Tourteaux, dormeurs ou araignées, se sont tous des crabes ils n’auront plus de secret pour vous !
La cuisson est très simple par contre ne ratez pas l’astuce pour que vos « bêtes » ne perdent pas leurs pattes à la cuisson.
C’est la pleine saison pendant l’été !

Tourteaux ou dormeurs, c’est la même chose, choisissez les bien lourds, il en va de même pour les araignées.
Mâles ou femelles,  c’est une histoire de goût. Les pinces chez les mâles sont bien plus grosses et donc plus facile à décortiquer !
Je vous conseille de déguster un tourteau et une araignée,  vous pourrez faire la différence. J’adore les araignées femelles

  • Cuisson des crabes
  • Départ de cuisson toujours à l’eau froide. Versez votre eau dans un faitout, recouvrez vos crabes aux deux tiers d’eau. Déposez une poignée de gros sel et 4 cl de vinaigre d’alcool coloré. C’est l’astuce pur que vos crabes ne perdent pas leurs pattes.
  • Portez le tout à ébullition, apparition d’écume. comptez 2O mn de cuisson.
  • Retirez vos crabes du bouillon et laissez les refroidir, rincez à l’eau froide.

Une bonne mayonnaise légèrement vinaigrée ou citronnée, un bon pain noir sans oublier un beurre demi-sel de baratte  et un verre de vin blanc sec !

Pour choisir ton crabe , je te file les conseils de mon poissonnier c’est ici

Belle dégustation !