Blanquette de veau à l’ancienne !

Dîner entre copains,  pourquoi pas une blanquette de veau !

une envie de plat mijoté à poser sur table !
Recette familiale,  à suivre à la lettre pour régaler les papilles de tous .

Préparation : 35 mn – Cuisson : 1 h 30.
Ingrédients pour 6 personnes :
1,2 kg d’épaule et tendron de veau coupé en cubes
2 belles carottes épluchées – coupées en  rondelles épaisses
2 blanc sde poireaux ficelés en botte
250 g de champignons de Paris (bien blanc)
1 oignon piqué de 2 clous de girofle
200 g d’oignons grelots (Chez Picard)
75 g de beurre
15 cl de crème fleurette
2 jaunes d’œufs
50 g de farine
½ citron
1 bouquet garni (persil, laurier, thym)
10 grains de poivre noir – Sel

Allez en cuisine !
Placez les morceaux de veau  dans une cocotte avec l’oignon piqué.
Couvrez d’eau froide à hauteur et salez. Portez lentement à ébullition (votre viande de veau sera très tendre),  et laissez frémir  30 mn.
Additionnez ensuite les poireaux, les carottes, le bouquet garni et les grains de poivre. Laissez cuire votre blanquette 1 h;
Pendant ce temps,  faites cuire les oignons 5 mn env à l’eau bouillante salée.
Nettoyez les champignons et taillez les en 4 et faites les sauter 8 mn  dans 15 g de beurre avec du sel et arrosez d’un filet de jus de citron
Egouttez la viande de veau et les légumes.
Prélevez 60 cl de bouillon. Dans une casserole faites fondre 60 g de beurre.
Ajoutez la farine, remuez 1 mn.
Versez peu à peu le bouillon et laissez épaissir 5 mn en remuant sur feu très doux
Réchauffez la viande et les légumes dans la cocotte sur feu doux avec la sauce, les champignons, et les oignons.
Battez les jaunes d’œufs avec la crème et le jus de citron.
Versez la sauce en fouettant, sans faire bouillir.
Votre blanquette de veau à l’ancienne est prête !

En garniture tout est permis avec de  la blanquette de veau !
Du riz blanc ou sauvage, des petites pommes de terre vapeur ou pourquoi pas des pâtes fraîches.
Fallait y penser !
Ce plat peut être réalisé la veille de votre repas , dans ce cas mélangez  les jaunes d’œuf  et la crème fleurette, si vous ajoutez une cuiller à café de maïzena dans les jaunes, la sauce peut bouillir sans coaguler –  pratique pour réchauffer !
Vous pouvez utiliser des oignons primeurs, c’est bien meilleur.
Si vous êtes pressé,  utilisez des produits surgelés !
Je décore ma blanquette de veau à l’ancienne avec les tiges des oignons primeurs, une touche de couleur !
La volaille peut remplacer la viande de veau.
Belle dégustation !

3 réponses
  1. Nullen Cuizin
    Nullen Cuizin dit :

    Je l’ai faite et on s’est régalés !
    Comme quoi quand je m’y mets suis capable de réaliser des miracles.
    C’était comme sur la photo mais sans les grelots (j’en avais pas).
    Prochainement je teste le lapin en cocotte à l’estragon : j’ai déjà attrapé le lagomorphe cher à notre concombre masqué, me manque plus qu’à cueillir l’estragon. A suivre !

    Répondre
  2. Annie GUENOT
    Annie GUENOT dit :

    Je ferais le même commentaire que Clémence  » c’est l’un de mes plats préférés… Ma mère en fait une tellement bonne que je ne e suis jamais lancée… mais je l’ai déja aidée, et vais essayer la tienne très bientôt…

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *