poisson cuisson meunière

Recette Sole meunière, il est frais mon poisson !

culinaireRecette de la Sole meunière c’est un régal cette recette et facile à réaliser. Je crois que c’est la cuisson que je préfère pour une sole. j’aime le coté croustillant et bien beurré de la  recette cuisson meunière  proposée par Jean Marie Baudic du restaurant le Youpala-Bistrot situé à Saint Brieux . Par contre, je ne suis pas très fan de garder la peau blanche et grise pour la cuisson.


Alors ok, pour  suivre la super idée du chef Baudic de passer la sole dans de la crème liquide entière puis dans de la farine mais en  retirant les peaux de la  sole. 

Recette du chef Baudic de son dernier bouquin    IL est frais mon poisson ! 

Ingrédients  pour 2 personnes :

  • 1 sole de 600g ou 2 soles portions
  • 100g de crème liquide
  • 100g de farine
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 100 g de beurre doux
  • 1 jus de citron
  • 2 cs de persil plat
  • sel et poivre cu moulin
  1. Écailler le côté peau blanche de la sole.
  2. Vider-la puis retirer la peau grise. Saler et poivrer la sole de chaque coté. Tremper chaque face dans la crème puis dans la farine.
  3. Retirer l’excédent de farine en la tapotant légèrement. Faites chauffer sur feu doux une poêle avec de l’huile d’olive
  4. Lorsqu’elle est bien chaude. Déposer la sole côté peau. Quand elle est dorée, retourner-la puis ajouter le beurre
  5. Arroser la sole avec le beurre fondu
  6. Ôter le beurre de cuisson et dans la même poêle  faites mousser le beurre demi-sel sur feu vif, ajouter le jus de citron et le persil haché. Arroser la sole et servir aussitôt. Le temps de cuisson dépend de la taille et de l’épaisseur de la sole.

Ma façon de faire

  1. Je retire les peaux,  blanche et grise de la sole et je la vide.
  2. Je coupe à la paire de ciseaux les arrêtes en partant de la queue et en montant
  3. J’essuie bien la sole dans un torchon et jamais  à l’essuie-tout sinon le papier colle à la chair
  4. pour la cuisson, c’est  la même chose que le chef Baudic pour la cuisson sauf pas d’huile d’olive mais de raisin pour son goût neutre. Il faut toujours ajouter un peu d’huile dans le beurre pour éviter que le beurre « brûle ».

J’ajoute des câpres et des petits croûtons  de pain frits c’est façon grenobloise. C’est terrible aussi !

J’oublie,  le petit morceau de pain qui fait des « va et vient » dans la poêle … c’est… c’est à mourir de plaisir !

poisson cuisson meunière

sole meunière

 

 

 

 

 

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *