Kadaïf de coquilles Saint – Jacques

Simple et rapide à réaliser cette présentation originale de coquille Saint-Jacques.
Effets assurés tant dans l’originalité que dans la dégustation.


Le kadaïf se vend dans les épiceries orientales voire en supermarché – le produit est présenté en sachet de 500g, et se conserve au frais – C’est une masse de vermicelles à démêler tout simplement.

Ingrédients :

  • 5 noix de coquilles  saint Jacques par personne (de préférence de petite taille – sinon coupez la noix  en deux) –
  • 150g de beurre fondu – 1 sachet de kadaïf –
  • 300g de mesclun (mélange de jeunes pousses) – sel et poivre du moulin – vinaigre baslsamique blanc et huile d’olive pour l’assaisonnement du mesclun –
  • Pour parfumer les noix : fleur de sel – mélange d’ail et persil plat haché précuit (1 cuillère à soupe) – crème  balsamique (vous trouverez ce produit en super marché) – poudre de curry – basilic haché (frais ou surgelé).

Ce plat peut se préparer à l’avance (2 à 3h) et se conserver au réfrigérateur avant la cuisson.
L’idéal pour la mise en place d’un repas de fête !

Allez au travail !

  1. Déposez vos noix sur un plateau et parfumez celles – ci de chaque saveur tout comme sur la photo (fleur de sel de Noimoutier –  ail et persil plat haché précuits – crème balsamique – poudre de curry – basilic haché) –
  2. Entourez les noix de kadaïf et passez le beurre fondu au pinceau – Déposez le tout dans un plat et hop au réfrigérateur ! –
  3. Lavez et bien essorez votre mesclun pour éviter qu’il ne se fane –
  4. Préchauffez votre four à 180°/Th 6. Faites cuire vos Kadaïf de Saint – Jacques pendant 15 à 20 minutes (Les nids doivent être bien dorés grâce au beurre fondu) –
  5. Dressez le mesclun sur votre plat de service – Assaisonnez avec votre vinaigrette – Déposez vos Kadaïf et bonne dégustation ! La pâte de kadaïf donne un coté craquant à ce mets fort agréable en bouche.

Fallait y penser !
Démêler les cheveux de kadaïf au-dessus d’un plateau (pour éviter le coup de balai)
Ce produit se congèle sans souci.
En variante, vous pouvez utiliser des queues de crevettes décortiquées fraîches ou surgelées.
Vous pouvez dès maintenant acheter vos noix de coquilles  saint-Jacques, n’hésitez pas à les congeler dans du lait, elles garderont ainsi tout leur moelleux. 
Bien sur pour la décongélation, au réfrigérateur bien tranquillement 24 h à l’avance).
Le mesclun doit être lavé dans une eau très fraîche pour ne pas se faner et surtout bien l’essorer.
 N’hésitez pas à ajouter quelques brindilles de roquette dans votre mesclun, pour relever le goût.

Belle dégustation !

 

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *