Fontainebleau de Philadelphia au sirop d’hibiscus.

Une barquette de Philadelphia dans le réfrigérateur, des copains qui arrivent à l’improviste et au dessert un Fontainebleau  à la fraise parfumé au sirop à l’hibiscus de la maison Monin. La classe à Dallas !

D’abord sais- tu ce qu’est le Fontainebleau, ce magnifique dessert lacté ?

Pour info : Le Fontainebleau est à l’origine un fromage francilien de lait de vache (60 à 75 % de matières grasses) frais et sans sel présenté dans une mousseline et un petit pot en carton paraffiné. Le Fontainebleau est un mélange mousseux de crème fouettée et de caillé coagulé lentement égoutté pendant 30 heures puis lissé. IL se consomme au plus tard le lendemain de sa fabrication et se sert avec ou sans confiture mais souvent avec des fraises. (source Larousse gastronomique).
Si vous avez l’occasion de goûté au vrai Fontainebleau n’hésitez pas une seconde. J’en trouve de temps en temps chez mon fromager mais c’est tout de même une denrée rare.

Pour ma classe à Dallas :

  1. Dans un saladier, fouette la crème liquide bien froide en chantilly puis ajoute le sucre glace lorsque la crème commence à prendre.
  2. Dans un autre saladier, mélange le Philadelphia et incorpore la chantilly. 1 cuiller de chantilly,  tu remues vivement et ensuite délicatement. cette technique permet de détendre la creamcheese et de la rendre plus malléable.
  3. Décore avec les fraises et aromatise avec le sirop d’hibiscus.
Le tout au frais le temps de prendre l’apéro et de déguster une plancha 

Astuce culinaire :

Si tu ne sais pas faire de la chantilly, commande chez ton pâtissier.
Je place lesustensiles du robot au congélateur (cuve et fouet) succès garanti pour la chantilly.
Possibilité de parfumer directement la crème en versant le sirop.

recette simple et rapide, comme j’aime !

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *