Plat convivial apprécié de tous – idéal pour une grande tablée !

Allez en cuisine !
Plat à réaliser de préférence la veille.


Ingrédients pour 6/8 personnes : 1 coq de 2 à 3 kg coupé en morceaux – 300g de lardons de qualité (poitrine de porc fumé) – 250g de champignons de Paris – 1 gros oignon émincé – 24 oignons grelots (petits oignons) – 2 cuillers à potage de farine – huile d’arachide – 3 carottes épluchées, coupées en rondelle – 3 gousses d’ail dégermées et écrasées – 5cl de cognac – huile d’olive – thym et laurier – sel et poivre du moulin – 1 bouteille de vin corsé (Cahors – Vins de bourgogne) – Cuisson : 2 à 3 h  suivant la qualité du coq – Coût moyen – Simple à réaliser.

Dans une cocotte, mettez à chauffer 50 g de beurre et deux cuillers à soupe d’huile. Ajoutez 150 g de poitrine de porc fumé préalablement coupée en petits dés (comme pour faire des lardons) et blanchie (bouillie 2 minutes dans de l’eau portée à ébullition), 1 gros oignon haché grossièrement – Lorsque l’oignon commence à dorer, le retirer ainsi que le lard, réservez sur une assiette – Mettre les morceaux de coq dans la cocotte. Les tourner de façon à ce que la viande soit raidie sur toutes ses faces et dorée. Flambez au cognac – Enlevez les morceaux de viande, les réserver dans un plat – Mettez deux cuillers à soupe de farine dans la cocotte. Bien remuer le tout jusqu’à ce que la graisse soit absorbée – Versez un litre de vin de rouge corsé –  bien mélanger –  puis remettez les morceaux de viande. Ajoutez l’oignon et les  lardons, les  2 gousses d’ail écrasées, sel et poivre, 2 branches de thym, 1 feuille de laurier. Laissez cuire à feu très doux. Le liquide doit à peine frémir, sous peine de perdre son parfum. – il est important que la viande soit recouverte de vin pour éviter le dessèchement , si besoin additionnez d’eau ou de bouillon de poule.

Une demi heure avant la fin de la cuisson, découvrir la cocotte afin que la sauce réduise un peu.

Incorporez 200 g de champignons de Paris coupés en petites lamelles préalablement passés à la poêle 10 minutes et les oignons grelots + les lardons.
Technique : glaçage des oignons (grelot) : dans une sauteuse plate mettez vos petits oignons, 20 gr de beurre, 2 morceaux de sucre, salez, puis couvrez à hauteur avec de l’eau. Recouvrez avec un papier sulfurisé et laissez cuire doucement jusqu’à l’évaporation de l’eau et le « glaçage » des oignons – Vos oignons vont être brillants et dorés.

Pour accompagner ce plat je vous propose des morceaux de pain grillés à la poêle et frottés d’ail – des tagliatelles fraîches – pommes de terre vapeur –

Astuces :
Si vous êtes pressé vous pouvez choisir un beau poulet fermier vous gagnerez du temps de cuisson.
Si vous avez une jolie cocotte n’hésitez pas à servir le plat sur table, votre préparation restera bien chaude si non prévoyez un réchaud de table.
Si il vous reste de la sauce, n’hésitez pas à la congeler, vous pourrez la déguster avec un oeuf poché  ou une entrecôte.
A vos fourchettes les gourmands !