J’aime la galette !

J‘aime la galette, vous savez comment ?
Quand elle est bien faite, avec du beurre dedans ! (tsoin -tsoin….)
Et quelle me coûte  7,20 euro avec la fève et la couronne !

J’ai opté pour la marque Vahiné « préparation pour crème frangipane » et 2 rouleaux de pâte feuilletée Marie.
Avec quelques astuces vous allez surprendre !

Ingrédients pour 6/8 personnes : 2 pâtes feuilletées « pur beurre « – 1 sachet de préparation pour crème frangipane – 1 jaune oeuf – 3 c s de lait  (mélangez ces deux ingrédients)- 1 cs de sucre glace pour 3 cs d’eau.

Bien évidement j’ai modifié la recette de base  – il est conseillé d’ajouter pour 230 g de préparation 10 cl d’eau – j’ai opté pour 15 cl de crème fleurette ou pourquoi pas du lait.
temps de préparation : 10 mn –
Temps d’attente : 40 mn au réfrigérateur –  Temps de cuisson : 22 mn. th.6/180°.

Alors à votre kit ! 
Sortez vos pâtes feuilletées et  laissez les  reposer, (la pâte sera plus facile à dérouler) – Versez la préparation de la crème frangipane dans un saladier puis la crème fleurette – Bien mélanger le tout  au fouet électrique ou à la main- Laissez reposer qq mn  – Déroulez une pâte feuilletée – A l’aide d’un pinceau, avec votre mélange  jaune d’oeuf + eau (dorure) badigeonnez le bord extérieur  de la pâte sur 2 cm  –  Déposez au centre  la crème frangipane -N’oubliez surtout pas d’y glisser votre fève – Déposez votre deuxième disque de pâte feuilletée – Avec les pouces, soudez les cercles bord à bord  – A l’aide de la pointe d’un couteau faites une légère incision au centre de la pâte pour que la galette ne gonfle pas trop – Vous pouvez également faire de petites incisions sur le contour de  la galette –  et un décor sur le dessus à l’aide du coté non tranchant de votre couteau – A l’aide du pinceau passez la dorure  sur le disque. Le tout au réfrigérateur pour 40 mn. – Et hop au four !  Mélangez l’eau chaude et le sucre glace -Avec le pinceau passez cette préparation sur votre galette chaude  pour la faire briller !

A déguster tiède avec une bolée de cidre Kerné. 
Astuces :
Vous pouvez parfumer votre crème frangipane  à la fleur d’oranger – au chocolat  noir.
Tout comme le meilleur des pâtissiers, vous pouvez réaliser vos galettes à l’avance et les congeler – dans ce cas cuire la galette directement à la sortie du congélateur.
Quand mes fils étaient petits , je mettais toujours deux fèves à l’intérieur de ma galette – et j’indiquais à l’aide d’une légère marque l’emplacement de celles-ci : je sais , je suis un peu gâteau d’eux !  Evidement j’étais leur reine !
Le temps de dégustation de la galette perdure dans le mois, alors samedi prochain j’opte pour une galette frangipane –  chocolat  noir et rondelles de bananes : c’est top top ! 

 

Tiens quand je parle de Top , C’est le moment de voter pour mon blog !
Je vous rappelle le concours – Concours national des blogs culinaires  – Et oui ! Nous avons 422 voix .
Vous pouvez voter toutes les 24 heures donc tous les jours !  jusqu’au 31 mars 2009 !
Juste sur votre gauche de la page d’accueil « top des blogs » ou tout simplement  en cliquant ici  et il suffit d’indiquer dans « Rechercher « : anne hélène et de voter ! 

Je compte sur vous, merci !

7 réponses
  1. Françoise
    Françoise dit :

    Nous avons testé la galette ce week-end. Rapide à faire et résultat excellent !!Nous avons fait une au chocolat et une aux framboises.
    Mais je n’ai pas calculé correctement le placement de la fève ….
    Je ne suis pas aussi rusée que toi !!!
    Maintenant j’attend la recette du « pain perdu » !!!

    Répondre
  2. Le Concombre Masqué
    Le Concombre Masqué dit :

    Chère Anne,

    moi aussi, j’aime la galette, sais-tu comment ? Quand c’est moi qui la fais… et selon la méthode du 3 tiers. Je m’explique :

    125 g de beurre pommade, 125 g de sucre et 125 g de poudre d’amandes (non, je ne la pile pas moi même !)

    Pour le détail, voici comment je pratique : je fais ce qui se rapproche le plus du ruban avec deux œufs (entiers) et le sucre. Puis j’y incorpore le beurre presque fondu (attention à ce qu’il ne soit pas trop chaud – merci le micro ondes – sinon ça cuit les œufs) et la poudre d’amandes. J’ai ainsi MA frangipane à laquelle j’ajoute selon l’envie, la vitesse du vent entre les barreaux de chaise et l’age du capitaine :

    – une bonne cuillère à soupe de rhum arrangé (tiré du fut de l’armoire à alcool du salon)
    – quelques gouttes d’extrait d’amandes, Ah mère !
    – et plus exceptionnellement une cuillère à soupe de noix de coco fraîchement (- 6°) râpée pour la texture…

    Parfois, j’ajoute aussi une fève, pour le plus grand bonheur des grands comme des petits !

    Je pose, je beurre, je colmate, je joins, j’essuie, je dessine, je peins (si,si, avec le pinceau et mon mélange « jaune d’oeuf-eau de fleur d’oranger ») et au bout de dix minutes de cuisson, je glace avec ton mélange eau chaude – sucre glace.

    20 mn au four et six mois pour perdre les kilos pris au cour des fêtes…

    Vivement juillet, qu’on fasse les beaux en maillots !

    Et comme le disait Grand Maman « il n’y a pas mieux qu’une vraie galette pour faire la fête ».

    Sur ce, je te bloggue sur les deux joues !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *