Gaspacho tomates et céleris-branche!

Réalisé en 5 mn et proposé pour un dîner entre copains en prévision des grandes chaleurs de l’été !

Ingrédients pour 4 personnes – Préparation 5 mn.


Ingrédients :

  • 4 belles tomates bien mûres
  • 1 belle branche de céleri (taillée en petits cubes)
  • 1 gousse d’ail dégermé
  • 1/4 d’oignon rouge en cube
  • 1/2 citron vert pressé
  • 1 cuiller à café de zeste de citron vert
  • Sel et poivre du moulin
  • 15 glaçons

Epluchez les tomates et retirez la pulpe – Taillez le tout en cube – Versez les ingrédients dans votre blender – Mixez – Rectifiez l’assaisonnement suivant votre goût.
Voilà c’est fait – rapide non !

Fallait y penser !
Bien sur suivant la texture que vous souhaitez vous mixez plus ou moins.
Si vous estimez votre gaspacho trop épais, ajoutez des glaçons.
Parfumez votre dégustation avec des épices.
Je vais tester cette recette en glace ou en granité – j’hésite !
Belle dégustation pour ce gaspacho.

Des infos sur le produit !
Provenant de la Loire, du Sud-ouest et des Pyrénées-orientales, le céleri-branche est disponible sur le marché de fin juin à février. En dehors de cette période, il est importé d’Espagne, d’Italie et de Belgique. Il a un feuillage vert et ses côtes blanches et charnues doivent être brillantes et cassantes quand elles sont bien fraîches, avec un pied assez lourd.

Frais, il se conserve plusieurs jours en laissant tremper la base des tiges dans de l’eau froide et salée. On le trouve aussi en conserve (cœur de céleri et tronçons pour garniture, au naturel) et il se prête bien à la congélation. On en consomme les côtes crues ou cuites et on utilise les feuilles séchées pour relever salades, potages et sauces courts-bouillon.

Pour le préparer : éliminer les grosses côtes dures de l’extérieur, les branches vertes et les feuilles ; tailler la base en pivot et raccourcir les côtes d’une vingtaine de centimètres.
Pour le consommer : cru, détacher les côtes les une des autres, les laver et éliminer les filandres. Les côtes crues se mangent alors à la croque au sel ou en salade. Cuit, laver les pieds raccourcis à l’eau fraîche en écartant les côtes, éliminer les filandres des côtes extérieures, blanchir à l’eau salée bouillante pendant 10 minutes. Egoutter, saler et lier les côtes en petites bottes.
Voilà vous savez tout à moins que ….Laissez un commentaire !
Belle journée.  

 


7 réponses
  1. Anne Hlne
    Anne Hlne dit :

    Il est vrai qu’un homme me livre du céleri branche magnifique provenant de son jardinet et de plus il est très beau et d’un goût exceptionnel.
    Rien ne vaut un jardinet, chez soi !
    Belle journée.

    Répondre
  2. Le Concombre Masqué
    Le Concombre Masqué dit :

    Je cite : « Provenant de la Loire, du Sud-ouest et des Pyrénées-orientales, le céleri-branche est disponible sur le marché de fin juin à février. En dehors de cette période, il est importé d’Espagne, d’Italie et de Belgique »

    Et pourquoi pas du Zanzibar ou du Turkménistan ?

    Chère Anne, le céleri branche est plein de vigueur depuis bientôt un mois dans mon petit jardinet… et tu en sais quelque chose, non ?

    En toute logique, il devrait également se trouver sur les marchés des vrais primeurs depuis quelques temps et ce sans qu’il soit nécessaire d’aller le chercher hors de France ou de Navarre !

    concernant ton hésitation pour la glace ou le granité, j’ai trouvé la parade… congeler quelques glaçons de ta délicieuse recette, que tu serviras à loisir dans le gaspacho (effet garanti) ou en déco avec un autre plat !

    je te bloggue sur les deux joues.

    Répondre
  3. Anne Hlne
    Anne Hlne dit :

    Bonsoir,

    Luigi est de retour ! je suis ravie.

    Bienvenue à Rêves de tables et merci pour les compliments !

    Si vous souhaitez déposer une photo à coté de votre message – rendez vous sur gravatar.com : c’est hyper simple !
    belle soirée.

    Répondre
  4. rêves de tables
    rêves de tables dit :

    Bonjour
    Je viens de découvrir votre blog. J’ai trouvé vos recettes non seulement très appétissantes mais également recherchées. Merci pour cette jolie pause gourmande et bravo pour votre imagination. Bonne journée.

    Répondre
  5. D'jiji..............
    D'jiji.............. dit :

    Bonne idée pour les dînettes au jardin dès le retour de Phoébus. Sommes parés pour les grillades, çà sera sympa, frais et léger pour commencer. Merci Nanou.

    Biz Luigi.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *