Jolie promenade dans la Drôme fin aout pour visiter une production d’ail, belle virée pour découvrir l’Ail de la Drôme. 
Saviez-vous que la Drôme a toujours été un lieu favorable pour la culture de l’ail ?
Son climat chaud et venté  garantit une super qualité au produit. Dans les années 60 la production d’ail française connait de grosses difficultés avec la contamination des cultures par plusieurs pathogènes. La Drôme sera l’unique  région a ne pas être frappé par la  maladie alors l’INRA débutera de nombreux travaux pour effectuer des sélections à partir d’ail drômois.
Deux grandes variétés trônent toujours à ce jour Messidrôme et Thermidrôme… je les trouve un peu chauvins tout de même ces drômois pour les appellations des variétés …

 

Séchage de l’ail de la Drôme IGP

A savoir….
Que la culture de l‘ail dans la Drôme remonte au XVIIè siècle, c’est une véritable tradition régionale et agricole transmise de génération en génération.
Que la production annuelle est de 400 tonnes, elle est produite sur 118 communes du département et « hauts les coeurs » c’est « LA « région française productrice d’ail.
Qu’une Association des Producteurs d’ail de la Drôme a vue le jour en 1981 pou pérenniser une culture patrimoniale
Qu’une Association Nationale Interprofessionnelle devient le porte-parole de la filière auprès des pouvoirs publics.
Et que, la consécration après 10 ans de procédure la dénomination Ail de la Drôme acquiert son IGP – (Indication géographiquement protégée) en 2008.

Ça se plante comment ? 

  • L’ail se cultive partout dans un bac sur votre balcon, sur votre toit-terrasse et bien évidement en pleine terre.  Vous pouvez donc si vous le souhaitez essayer de produire de l’ail pour votre propre consommation. Attention toutes les variétés ne se plantent pas au même moment alors à vous de choisir la bonne période de plantation en fonction de votre climat et de la durée de conservation souhaitée.
  • Ce que l’on appelle à tort la semence d’ail,  n’est autre qu’une tête d’ail composée de plusieurs caïeux soient des gousses. C’est tout simplement des têtes d’ail produites pour être plantées. La différence chez votre revendeur de plantations c’est tout simplement une étiquette bleue agrafée au filet de tête d’ails. Les caîeux sont plantés entre novembre et décembre pour ensuite être récolté en deux fois suivant le choix de vouloir obtenir de l’ai frais ou sec.
    Pour l’ail frais , récolte en mai et juin et pour l’ail sec plutôt fin juin
  • Conseils de plantation, sol aéré et non sableux, qu’il  n’ait pas porté l’année précédente ail, échalote, poireau ou oignon. Il vous suffit de séparer le caïeux , planter à 3 cm de profondeur pinte en haut comme pour les tulipes… espacés de 10cm . Quelques binages à mettre à votre programme pour éliminer les mauvaises herbes et arrosages si le temps est sec à la formation de la bulbe. Comptez quand même 7/8 mois avant les premières récoltes.

Deux saisons pour l’ail. 
L’ail d’automne, il peut être violet ou blanc. C’est un ail à gros bulbes qui est capable de germer à partir de fin novembre . Il est donc planté d’octobre à mi-décembre.

L’ail de printemps, c’est l’ail rose avec ou sans hampe florale (bâton), il germe seulement en janvier, on le plante donc à cette période.
Les bulbes sont bien moins volumineux que l’ail d’automne.
L’ail rose se prête bien à une longue conservation mais attention il n’est toujours pas facile de le reconnaitre. Passé janvier, demandez à votre revendeur de vous confirmer que  la tête est bien rose !

Je conserve comment mes têtes d’ail ?
L’ail que vous achetez en supermarché a souvent été réfrigéré donc quand il arrive chez vous avec une vie en plein air il démarre sa végétation et  il se vide. Voilà la raison pour laquelle  vous vous  trouvez avec des  gousses  d’ail devenues poudre.
L’ idéal c’est d’acheter de l’ail de producteur,  de la Drôme par exemple … Dans ce cas, l’ail se conserve à température ambiante et surtout pas dans le noir, à savoir aussi l’ail n’aime pas les chocs. 

Je le cuisine comment ? 
A toutes les sauces, en soupe, en crème, en condiment … et toutes les cuissons lui vont bien aussi.
On se dit à très vite pour la recette des gousses d’ail confit , de la crème d’ail, des blettes à l’ai mais aussi de l’huile à l’ail, des couteaux à l’ail …… et pour vous parler de l’ai noir.