IGP BLÉ NOIR tradition Bretagne – Farine de sarrasin  j’ai plaisir à vous parler de cette marque de farine de blé noir. Ce billet  me tient particulièrement à coeur et va vous aider à faire tout comme moi, un bilan sur ce que l’on pense savoir.

Quand on vous de parle de farine de blé noir et de sarasin, c’est la même chose.

Un peu d’histoire pour commencer,

le blé noir est importé lors des croisades  et popularisé par Anne de Bretagne  dès le XVème siècle.
Pendant plus de 3 siècles il deviendra un aliment de base   pour les Bretons car « grâce  » au climat de la région et à la qualité du terroir le blé noir trouvera sa terre de prédilection.

A savoir,

la culture du blé noir est une tradition bretonne, semé au mois de mai pour être récolté du mois de septembre à octobre , le blé noir pousse au rythme de 3 saisons qui lui apporteront ses besoins en pluie et en soleiL  le blé noir appartient à la famille des polygtnacées comme l’oseille et la rhubarbe.

Contrairement à ce que nous  pourrions penser le blé noir n’est pas une céréale et donc ne contient pas  de gluten et voilà le pourquoi de son utilisation dans les régimes sans gluten.
Mais il est bon de  savoir que ses qualités nutritionnelles en sont très proches,  protéines végétales, acides aminés essentiels, calcium et fibres à gogo ce qui fait de lui un aliment très complet et très prisé surtout en ce moment pour les régimes  sans gluten.

Depuis 1987, des passionnés de blé noir, producteurs, stockeurs et meuniers, mettent toute leur énergie pour relancer et valoriser cette plante qui « alléluia »  ne supporte aucun traitement chimique. On pourrait dire que le sarrasin est naturellement Bio.
La culture du  blé noir est donc une candidate idéale pour répondre favorablement à une culture biologique, et c’est tant mieux pour notre terroir.

L’obtention de l’IGP  Indicateur Géographiquement Protégé, la Farine de Blé Noir de Bretagne assure le respect d’un cahier des charges bien précis tant au niveau des semences, de la culture, de son stockage et de sa transformation en farine.
L’appellation Farine de Blé Noir de Bretagne est donc un gage de qualité, la garantie d’un produit respectueux de l’environnement car sans aucun traitement de la graine à la farine et  également ce label certifie que le blé noir est cultivé en Bretagne et non en Chine . C’est plutôt bien, je trouve.
L’IGP  farine de blé noir en Bretagne compte quelque 1400 agriculteurs sur une 3000 hectares, en 2016,    3 300 de tonnes de blé noir ont été confiées à 9 meuniers agrémentés IGP.

sarrasin de Chine et de Bretagne

sarrasin de Chine et de Bretagne -IGP BLÉ NOIR tradition Bretagne – Farine de sarrasin

Pour plus de renseignements, vous pouvez cliquez ICI

Cette farine grise légèrement piquetée de noire est utilisé pour la fabrication des fameuses galettes bretonnes d’ailleurs c’est la différence avec la crêpe qui, elle est confectionnée avec de la farine de blé classique.
La farine de blé noir  est aussi très utilisée dans différentes recettes de pâtes comme les Soba  les fameuses pâtes japonnaises que j’adore. 

Je vous poste une photo du paquet de farine ainsi vous pourrez  le reconnaitre facilement en boutique.

Paquet de farine Blé Noir Tradition

Paquet de farine Blé Noir Tradition Bretagne

 

Si vous êtes dans le Cap Sizum cet été, regardez bien les champs de culture , je mets une photo pour reconnaitre des plants de Blé noir.

Champ de blé noir en septembre (un mois avant la récolte), Morbihan Crédit photo : Charles CRIE ODG « Blé Noir Tradition Bretagne »

 

Champ de blé noir en septembre (un mois avant la récolte), Morbihan crédit photo : Charles CRIE ODG « Blé Noir Tradition Bretagne »

Blé noi ben fleur

Blé noir en fleur  Crédit photo : Michel JAMONEAU

 

Il paraitrait que des marques de farine de blé noir utiliseraient du blé noir venant de l’étranger voire de Chine, lors de ma dernière virée en Bretagne j’ai pris en photo  des paquets de farine de différentes marques, je reviens bientôt vers vous.

Vive les bretons !