Bravo !!!

C’est gagné !!! pour le concombre masqué

Effectivement, je suis le cerfeuil tubéreux.

C’est un cerfeuil bulbeux, un légume délicat au goût de châtaigne –  attention les feuilles sont toxiques.

Alors, je finis mon week end de la Toussaint, et je vous poste ma recette pour consommer cet étrange légume .


Tout de même, bravo à Benkenoby pour une bonne réponse mais un peu tardive.


2 réponses
  1. Le Concombre Masqué
    Le Concombre Masqué dit :

    Merci Anne !

    Je me vois déjà flanant entre les étaux de mon marché, l’oeil humide et fier, mon cabas à la main !

    Merci aussi au Chaerophyllum bulbosum, plante herbacée vivace de la famille des Apiacées, connues aussi comme étant la famille des ombellifères (3000 espèces réparties en 420 genres, présentes surtout dans les régions tempérées du monde. C’est une famille relativement homogène, caractérisée notamment par son inflorescence typique, l’ombelle. Une seule espèce a une importance économique notable, la carotte, plusieurs fournissent des condiments appréciés, certaines sont toxiques comme la grande ciguë).

    Pour les puristes, voici sa hiérarchie taxonomique :

    Règne : Plantae– plantes
    Sous-règne : Tracheobionta
    Division : Magnoliophyta– angiospermes, phanérogames
    Classe : Magnoliopsida– dicotylédones
    Sous-classe : Rosidae
    Ordre : Apiales
    Famille : Apiaceae
    Genre : Chaerophyllum
    Espèce : Chaerophyllum bulbosum

    (Source: NODC Taxonomic Code database – version 8.0)

    C’est une plante bisannuelle (c’est à dire que si j’avais pu planter un bulbe ayant échappé à la fourchette d’Anne, je n’aurai pu récolter les graines que l’année suivante) qui développe la deuxième année une tige florale de 1,5 à 2 m de haut. Ses fleurs sont blanches et petites.

    Voilà, voila…

    Quand à lieu la remise du trophée ?

    Répondre
  2. Benkenoby
    Benkenoby dit :

    Argrrrrrr ! flute, zut, damned, by Jove et par Toutatis, me voila doublé.
    Bravo quand même à Concombre Masqué et merci à Anne Hélène de nous avoir ainsi tenus en haleine pendant…

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *