C’est vrai pourquoi toujours offrir des fleurs ou  des chocolats en cadeau !
Johnny, un des chouchou de mon mari,  m’a offert à son retour de l’île de la Réunion des gousses de vanille de toute beauté !  Au fait, savez vous  pourquoi les paquets de gousses de vanille sont reliés par du raphia ?

Merci Johnny, elles sont magnifiques, je me lèche déjà les babines rien qu’à l’idée de les travailler.
Je vais y réfléchir ……salées ou sucrées, je ne sais encore ou peut être pour parfumer un rhum arrangé.
Et oui, la gousse de vanille  n’est pas sucrée ni salée – Je peux donc la cuisiner à toutes les sauces !   

 

Voici quelques astuces pour bien conserver vos gousses de vanille. 

 

Sous vide et à l’abri de la lumière. 

Dans une boîte en fer bien fermée. Ne la choisissez pas trop grande afin que votre vanille soit le moins possible en contact avec une quantité d’air trop importante. Si vous avez beaucoup de gousses, regroupez lez en les serrant avec une ficelle de raphia afin de conserver leur humidité et leur souplesse le plus longtemps possible.

Vous pouvez remplacer la boite en fer par un bocal de verre mais n’oubliez pas alors de le ranger à l’abri de la lumière. Ma grand-mère déposait une dose de rhum au fond du bocal de verre pour éviter la dessiccation des gousses !

Idéalement aussi, et toujours afin de ralentir le processus de dessiccation, avant de mettre la vanille « en boîte », enrobez-la d’un papier paraffiné. Ce papier est spécialement conçu pour la conservation de la vanille dans les pays producteurs. Sur demande, certains importateurs vous en feront volontiers cadeau. Mais à défaut de papier paraffiné, vous pouvez aussi utiliser du papier sulfuré, c’est-à-dire le papier qui est habituellement utilisé pour éviter qu’une tarte ne colle à son moule !

En respectant ces quelques consignes de base, les gousses de vanille fraîches se conservent facilement 8 mois sans perde le moindre de leur arôme. Les gousses peuvent se conserver plusieurs années mais elles perdent alors petit à petit de leur humidité, de leur arôme et de leur souplesse, jusqu’à devenir sèches et cassantes.

Pour ma part, je congèle mes gousses de vanille dans une boîte hermétique.  Si besoin, je décongèle à l’avance sinon je dépose la gousse de vanille congelée dans le liquide (dans le lait par exemple pour un riz au lait).

Dernier point, attention de ne pas confondre moisissure et cristallisation! En effet si la moisissure est signe d’une mauvaise qualité ou d’une mauvaise conservation, la cristallisation, aussi appelé « givre », est au contraire l’indice d’une très bonne conservation. Il s’agit en fait d’un exsudat cristallisé de vanilline naturelle apparaissant à la surface de la gousse.

Vanille « cristallisée » ou « givrée »

Si vous avez un doute, examinez les gousses sous une source lumineuse : la lumière se réfléchit sur les cristaux mais pas sur la moisissure!vanille givre